16/11/2008

L'autisme, un handicap SPECIFIQUE !

Le conseiller d'Etat, M. Charles Beer entame une vaste, profonde et très attendue réorganisation de l'enseignement spécialisé.

Notre association TED-autisme GE est invitée à participer aux débats de cette réorganisation.

Notre association  demande aux autorités compétentes  de tenir compte des avancements de la recherche scientifique dans le domaine de l'autisme:  quelle place hic et nunc pour les personnes autistes dans cette refonte du système du spécialisé ?

Notre colloque hier, "Autisme: du laboratoire au quotidien" a attiré plus de 400 personnes, et cela a été l'occasion de faire le point de la situation sur le plan scientifique. Merci à nos conférenciers pour la qualité de leur intervention reconnue unanimement.

 

autisme%20en%20image.jpgNous demandons aux autorités concernées la reconnaissance de la spécificité du handicap "autisme" et la nécessité donc y relative de mettre en place un enseignement spécialisé en autisme (enseignement structuré d'orientation cognitivo-comportementale).

 

Hier, lors du colloque Mme Byrne-Sutton, Directrice de l'Office de la Jeunesse (DIP), qui présidait notre Journée a formulé un discours prometteur: le DIP s'engage à tenir compte de l'avancement de la recherche dans le domaine de l'autisme, à répondre aux besoins des personnes autistes et à ceux de leurs familles et à introduire les "nouvelles" (nouvelles à GE)  approches pédagogiques préconisées au niveau international!

 

La loi de l'intégration des enfants avec handicap vient d'être adoptée, c'est l'occasion ou jamais de réfléchir aussi dans ce cadre à la spécificité des besoins des personnes avec autisme et la NECESSITE  -en tant que professionnel-  d'être FORME à la pédagogie spécialisée en autisme.

 

 

 

 

 

Je remercie tous les officiels présents à cette magnifique Journée, en particulier aux politiques qui se sont déplacés, c'est par eux aussi que  le changement s'opérera.

 

 

11:27 Publié dans Autisme | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | Pin it! |

Commentaires

Espérons qu'il ne s'agit pas là que de poudre aux yeux, promesses en l'air de politiciens. Espérons que le DIP agisse réellement et rapidement....au contraire du primaire où les énormes moyens dont le Département bénéficie ont été gaspillés à la mise en place d'une nouvelle organisation absurde et inefficace. Espérons donc que toutes les mesures que vous souhaitez voient le jour au plus vite....non pas comme ces mesures d'accompagnement prévues par la loi pour les élèves promus par dérogation ou tolérance qui restent désespérément quasi inexistantes!

Écrit par : Duval André | 16/11/2008

Les commentaires sont fermés.