18/03/2009

"Les poissons marteaux "


Le spectre autistique est très vaste et comprend des personnes fortement atteintes qui ne développeront peu ou pas de langage verbal à des personnes considérées comme des génies ("issues" souvent des Aspergers) qui étonnent par leurs capacités exceptionnelles dans un certain domaine...  Toutefois, les Aspergers, dans le spectre, sont une minorité et les génies un très faible pourcentage de cette même minorité ...la majorité des personnes atteintes d'autisme (on parle de 70%) ont en plus de leur autisme un autre handicap, celui du retard mental...

Il ne faut pas l'oublier 70% de nos enfants ont donc une double problématique qu'il faut pouvoir comprendre et traiter. Et on ne peut le faire sans connaître. Ce soir, sur France 2 un film raconte un peu ce que "handicap mental" signifie...

Suivra un débat avec parmi les invités une maman qui a un enfant autiste ...

Résumé du film: "Les poissons marteaux"

Pour son premier grand rôle à la télévision, Sara Giraudeau relève brillamment un défi difficile : incarner une handicapée mentale.

sara-girardeau.jpgPour sa première pièce de théâtre, en 2007, la fille d’Anny Duperey et Bernard Giraudeau a reçu le Molière de la Révélation féminine. Et pour son premier rôle principal à la télé, elle a été sacrée Meilleure actrice au dernier Festival de Luchon,qui a également décerné les Prix du public et de la musique à ce très joli téléfilm. L’histoire, tirée du réel, est celle de malades mentaux qui s’épanouit à travers la musique… Sa performance est exceptionnelle.

 
Sans préparation, elle s’est glissée dans la peau d’Ella, adolescente handicapée qui renoue avec sa mère chanteuse de jazz (Michèle Bernier) en créant un groupe de rock. «Je n’ai pas pu apprendre à connaître mes partenaires handicapés avant le tournage, regrette Sara. Je les ai beaucoup observés et leur contact m’a énormément aidée, ainsi que l’expérience de Willy Gouders.» Ce musicien et scénariste qui travaille tout au long de l’année dans un centre de Bruxelles pour éveiller la créativité des pensionnaires a inspiré l’histoire des Poissons marteaux.
 
Lui-même a monté un groupe qui donne régulièrement des concerts. «On a essayé de faire répéter le rôle d’Ella à notre vraie chanteuse, explique-t-il. C’était trop difficile,elle avait trop de texte à retenir. Mais pour tous, ce tournage a été un rêve ! Aujourd’hui, ils sont un peu nostalgiques». Sara Giraudeau aussi se souviendra longtemps de cette aventure. «La communication passait beaucoup par les câlins ! Ce besoin d’amour, c’est une vague qui m’a portée. J’avais peur qu’ils ne comprennent pas que j’étais une “normale” qui jouait l’handicapée. Finalement, c’était très clair pour eux. Et ils ont beaucoup ri en voyant le film ! Tous étaient contents. Je pense notamment aux parents de Yannick, un des membres du groupe, qui s’est remis à parler pendant le tournage alors qu’il s’était muré dans l’autisme…»
 
Aujourd’hui, Sara explore un tout autre univers. Pour TF1, elle sera l’héroïne d’un téléfilm, Les avions. Et un projet avec ses illustres parents ? «Ça pourrait être marrant mais on ne cherche pas ça. Ils n’influent pas sur ma carrière. Mais faut pas se mentir, ça m’a bien aidée de m’appeler Giraudeau ! Les médias font un coup de projecteur sur vous, même si vous n’avez rien fait. C’est après qu’il faut pas louper le coche.» Avec presque autant de médailles que de rôles sur son CV, elle n’a plus de souci à se faire…
Diffusion: "Les poissons marteaux" : Mercredi 18 mars à 20:35 sur France 2

06:42 Publié dans Autisme - films | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | | Pin it! |

Commentaires

Découvrez le film "les poissons marteaux" ici : http://www.lespoissonsmarteaux.com

Le coffret DVD + CD sera en vente dès le mois d'avril

Écrit par : Luc | 19/03/2009

tres joli film beaucoup d emotion bravo a tous les acteurs

Écrit par : thevenot | 20/03/2009

Bonjour
Excellente interprétation de Sarah que je découvre

MURIEL

Écrit par : grandclair muriel | 18/08/2011

Les commentaires sont fermés.