13/05/2009

Gamme d’interventions et traitements

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

À quoi tient l’efficacité d’un traitement ou d’un programme éducatif ?

En général, un programme efficace repose sur des recherches scientifiques. Il a les caractéristiques suivantes :

  • Il s’agit d’un traitement précoce et intensif que viennent compléter des méthodes éducatives pour aider les personnes atteintes d’un trouble envahissant du développement (TED) à se développer et à acquérir de nouvelles habiletés.
  • Il comporte un plan d’éducation spécialisé en TED et adapté à la personne atteinte; ce plan très structuré est appliqué avec constance.
  • Il s’accompagne de directives et d’attentes claires par rapport aux comportements souhaités.
  • Il comprend des documents écrits ou des illustrations pour aider la personne atteinte à comprendre et à prévoir les situations à venir.
  • Il est conçu et appliqué par des professionnels qui ont reçu une formation en conséquence.
  • Il prévoit la participation des parents et de la famille à tous les aspects de l’intervention : évaluation, planification, instruction, suivi et examen. Comme ce sont les gens qui connaissent le mieux la personne atteinte, ils comprennent le mieux son histoire et son style d’apprentissage.
  • Il comprend un soutien pour la famille, ce qui est essentiel pour assurer aux personnes atteintes d’un TED des traitements et des interventions efficaces.
La Société canadienne de l’autisme ne croit pas qu’il y ait un seul traitement efficace pour l’ensemble des personnes atteintes d’un TED. Elle offre une grande variété d’informations afin d’aider les dispensateurs de soins et les personnes atteintes à choisir les traitements et les programmes qui leur paraissent les plus profitables.

Le traitement vise divers objectifs : atténuer les symptômes incapacitants des TED; améliorer les habiletés de la personne atteinte pour qu’elle soit mieux capable d’apprendre et de répondre à ses besoins. La majeure partie des recherches publiées sur l’enseignement structuré d’habiletés fonctionnelles (qu’on appelle souvent l’intervention comportementale) soulignent l’efficacité de cette méthode. Les programmes d’intervention comportementale intensive reposent sur un vaste ensemble de recherches qui insistent en général sur la nécessité de construire :

  • l’attention aux stimuli sociaux;
  • les capacités d’imitation;
  • l’usage et la compréhension du langage;
  • le jeu approprié;
  • les interactions sociales.

Ces habiletés fonctionnelles se développent habituellement à l’aide d’éléments de diverses interventions telles que :

  • l’analyse des comportements et l’intervention comportementale;
  • les interventions sur les aptitudes sociales et le jeu;
  • l’orthophonie;
  • la thérapie d’intégration sensorielle et de développement des capacités motrices;
  • les approches biomédicales;
  • l’apprentissage des compétences de la vie quotidienne;
  • le counseling et d’autres formes de thérapie.

Le traitement peut être dispensé dans un organisme, une école ou à domicile. Les enfants atteints d’une forme grave d’autisme ont généralement besoin de programmes éducatifs et comportementaux très structurés qui doivent être offerts à l’intérieur d’un petit groupe ou dans un contexte où il y a un éducateur par enfant. Les autres personnes atteintes peuvent obtenir de bons résultats dans une classe régulière avec un soutien scolaire et social adéquat.

Les comportements inhabituels associés aux TED sont probablement l’un des plus grands défis pour certaines personnes autistes et leurs parents, leur famille, les éducateurs et les dispensateurs de soins. Les personnes atteintes ont parfois des comportements étranges ou excentriques, mais parfois aussi des comportements agressifs ou dangereux pour elles-mêmes et pour les autres. Par exemple, certaines ont des gestes répétitifs comme battre des mains, claquer des doigts, se bercer et se frapper la tête. D’autres peuvent se mutiler et se montrer peu sensibles ou même complètement insensibles à leurs blessures. Elles peuvent s’en prendre aux autres, parfois sans provocation apparente. La plupart des experts s’entendent pour dire qu’on peut souvent trouver la fonction et les causes de tels comportements, puis aider la personne atteinte à les modifier. Certains comportements sont causés par des troubles physiologiques tels qu’un inconfort physique intense, tandis que d’autres peuvent être des formes de communication. Les comportements graves devraient être évalués par un professionnel reconnu qui a reçu une formation spécifique en matière d’analyse des comportements, par exemple un psychologue du comportement ou un médecin.

 

final_autisme_logo.jpgTED-autisme Genève pense aussi qu'il n'y a pas qu'un seul traitement possible pour l'ensemble des TED. Il faut être capable d'échanger les savoirs-faire acquis dans les différentes approches éducatives et établir un "protocole de prise en charge". TED-autisme Genève affirme par contre que l'approche psychanalytique (approche essentiellement thérapeutique) est inadaptée pour les enfants évoluant dans le cadre des TED.

Je rappelle qu'à Genève, seule l'approche psychodynamique (relevant du courant psychanalytique) est préconisée pour l'heure ... il n'y a à ce jour qu'une timide ouverture vers les approches éducatives pourtant reconnues comme EFFICACES pour les TED!

Genève n'a plus le droit de s'enfermer dans sa SEULE méthode thérapeutique, de surcroît inadaptée. Cette absence de dialogue face à l'évidence en devient insupportable. Genève n'a plus le droit d'ignorer les approches éducatives ! Derrière ces mots, la vie de nos enfants!

Un exemple?

A 6 ans, on décidait (fin 2006), dans un hôpital de jour genevois à tendance psychodynamique (de toute façon il n'y avait que ça!), que  mon enfant ne pourrait suivre aucune scolarité, parce qu'incapable de faire des apprentissages scolaires (dossier pédagogique à l'appui). Sorti du système, il a suivi un programme adapté aux personnes avec un TED. Résultats: aujourd'hui Gabriel suit un programme de 2P avec succès, dans certains domaines, de 3P. Il a 9 ans.

Combien de parents peuvent se permettre de sortir leur enfant du système hospitalier? Quel coût cela a-t-il pour l'organisation d'une famille? Et sur le plan de la dimension personnelle ? C'est un aspect du sens de mon combat.

 

autistic_child.jpg

 

07:19 Publié dans Autisme - approches éducatives | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.