15/05/2009

Les points de force sur lesquels s’appuyer pour scolariser un enfant Asperger

Les enfants Asperger présentent un défi de taille pour les professionnels travaillant en milieux scolaires compte tenu de leurs réactions souvent décalées et inattendues.

Pourtant ce sont des enfants faciles à gérer si on comprend leur fonctionnement :

  • Ils ont un grand respect des règles, quand elles sont claires et bien définies.
  • Ils sont persévérants, perfectionnistes, et d’une grande fiabilité.
  • Ils sont directs, honnêtes et ne jugent pas les autres personnes.
  • Ils sont de nature enthousiaste et positive, liée à leur naïveté.
  • Ils ont un grand sens de la justice et de la loyauté
  • Ils sont d’une intelligence normale ou supérieure (capacités intellectuelles).
  • Ils ont une mémoire exceptionnelle (notamment visuelle), qui leur permet de constituer « leur banque de données » dans laquelle ils puisent en permanence pour tenter de reproduire dessituations déjà vécues et ainsi compenser en partie leur manque de compréhension de l’implicite.
  • Ils sont très observateurs des détails
  • Ils ont une connaissance encyclopédique sur les sujets qui les passionnent.
  • Ils ont souvent doués dans les matières scientifiques, en particulier en informatique, mathématiques et calcul.
  • Ils apprennent beaucoup par imitation, à l’instar des autres enfants, mais ils manquent de réel sens critique.

 

classe03.jpg

 

 

Pour autant, ces enfants ont une faible estime d’eux-mêmes compte tenu de leur difficultés relationnelles et du regard des autres. Il est donc fondamental de valoriser autant que faire se peut les points forts de ces enfants qui constituent les meilleurs atouts pour les faire progresser.

Il est important de signaler que leur capacité de communiquer va s’améliorer pas à pas, et qu’il faut savoir se montrer patient. Un Asperger adulte se décrit ainsi : « ma vie ressemble à l’escalade lente d’une montagne qui me conduira au sommet…».

 

 

 

 

A l'heure où à Genève, on réfléchit (du moins j'espère) sur la mise en place concrète de la loi sur l'intégration de enfants handicapés en classe, loi acceptée par le Grand Conseil le 15 novembre dernier, QUI réfléchit sur les personnes Aspergers et leur manière particulière d'apprendre? QUI????? Et de manière plus générale (mais non moins importante), QUI réfléchit sur la manière d'intégrer les autres TED (enfants ayant un Trouble Envahissant du Développement) en classe ?

Lorsqu'on sait que c'est par l'EDUCATIF ESSENTIELLEMENT que nos enfants font des progrès, j'ai le droit d'être inquiète!!!!!! Aucune filière de formation en autisme à Genève!!!!!

Comment bien intégrer nos enfants en milieu scolaire ordinaire si PERSONNE n'est formé ???? Je vous pose la question!

QUI SE CHARGE DE REFLECHIR à la FORMATION des enseignant/es ???????

TED-autisme Genève attend encore concrètement la  mise en place du "groupe de travail autisme" que le DIP a promis de mettre en route en vue justement d'un meilleure prise en charge de nos enfants, y compris en regard à la loi sur l'intégration.

Il me semble que c'est MAINTENANT qu'on définit les contenus!!!!!!!!! Non??????

Urgence autisme!!!!! C'est maintenant qu'il faut agir. Nous voulons la création de ce groupe de travail qui, sur notre demande, réunirait tous les acteurs principaux concernés par cette problématique à Genève! Les parents demandent le DIALOGUE et un dialogue constructif! Où sont nos interlocuteurs??????

Merci de nous soutenir: nous voulons être entendus !

 

06:32 Publié dans Autisme - traitements et interventions | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | Pin it! |

Commentaires

Bonjour,

Excellente description de l'enfant Asperger!
J'espère que le DIP se bouge et comprenne l'urgence!
Bon courage!

Ark

Écrit par : arkencielle | 15/05/2009

Les commentaires sont fermés.