17/05/2009

Comment aider un enfant Asperger dans les apprentissages scolaires ?

Récapitulatif des difficultés les plus fréquentes:

  • Manque d’intérêt pour certaines disciplines :
  • Notamment celles où il se sent socialement perdu.
  • A l’instar des autres enfants, des attentes fermes permettront d’obtenir un travail de qualité.
  • Tendance à l’érudition excessive voire intérêt obsessionnel pour un sujet : 
  • Risque d’agacement pour le reste de la classe et de hors sujet.

 

Difficultés dans les relations avec les autres :

  •  Compensation de son handicap soit par une attitude arrogante, soit par un effacement excessif.

Difficultés à intégrer les codes de conduite en classe :

  • L’enfant peut perturber ou importuner les autres. Dans ce cas, penser à lui demander de regarder d’abord ce que les autres sont en train de faire, puis dites à l’enfant qu’il doit les observer et faire comme eux (l’enfant Asperger apprend beaucoup par mimétisme).

Fatigue qui arrive rapidement :

  • Il ne faut pas oublier que l’enfant Asperger se trouve de fait en double cursus à l’école : il apprend les matières scolaires et les codes sociaux.

Faible estime de soi :

  • Très perturbé par de mauvaises notes, les critiques ou la confrontation trop directe à ses erreurs.
  • Difficulté à comprendre les consignes :
  • Important de bien vérifier qu’il les a comprises.

 

La lecture

  • Les enfants Asperger ont une excellente capacité de lecture globale ou de reconnaissance des mots : la lecture en tant que telle n’est pas un problème pour l’enfant Asperger.

Cependant, la compréhension du langage est pauvre :

  • Ainsi, ils peuvent parfois donner l’illusion qu’ils comprennent ce qu’ils lisent alors que ce n’est pas forcément le cas.
  • De même, il ne faut pas assumer qu’un enfant Asperger comprend une nouvelle notion parce qu’il la répète.

Donc, la lecture au départ est « mécanique » : la compréhension doit faire l’objet d’un accompagnement spécifique :

L’appui d’une orthophoniste est nécessaire pour leur faire comprendre les mots, les phrases, l’implicite et les double sens dans les textes.

Par ailleurs, afin de s’assurer qu’il comprend les consignes, l’enseignant devra quelquefois donner un exemple, essayer de représenter par un schéma le problème posé pour mieux lui faire comprendre, ou faire le début de l’exercice à sa place.

 

 

L’écriture et le calcul

L’écriture :

  • Les enfants Asperger sont fréquemment inhabiles physiquement : ils ont souvent des problèmes de coordination motrice, notamment au niveau de la motricité fine, ce qui cause des problèmes pour dessiner ou pour écrire.
  • Ils auront besoin au départ d’une aide physique pour repasser les lettres et écrire des lignes. Ils devront s’entraîner souvent pour pouvoir écrire les cours en classe.

Calcul :

  • Grande capacité à reproduire les mécaniques opératoires : Calcul, opérations,…
  • Difficulté à donner un sens aux nombres : difficulté d’abstraction.

S’appuyer sur des exemples concrets, autour de ses centres d’intérêts.

 

La rédaction

Rédaction :

  • Difficulté à prioriser l’important de l’accessoire :

Risque de se perdre dans les détails sans arriver à s’exprimer clairement.

Ne comprend pas toujours ce que l’on attend de lui dans un travail : quelles informations sont prioritaires, lesquelles ne le sont pas.

 

  • Difficulté à structurer sa pensée :

Les rédactions d’un enfant Asperger sont souvent répétitives et linéaires, sans réel début ni fin.

Suggestion : l’aider et l’accompagner pas à pas dans l’élaboration d’un modèle structuré : introduction, développement (thèse, anti-thèse, synthèse), conclusion.

Autre suggestion : faire des exercices avec des textes pour qu’ils s’entraînent à trouver les points importants (souligner en rouge les informations pertinentes, en bleu les détails, …).

 image_article.jpg

-----------

Les accompagnements spécifiques pour un enfant Asperger

Une auxiliaire de vie scolaire informée sur le syndrome Asperger et qui accompagne l’enfant individuellement en classe, facilite et accélère son intégration, et trouve despalliatifs aux difficultés d’apprentissage.

Ses responsabilités sont les suivantes :

  • Favoriser la sociabilité, la flexibilité dans le travail et dans les jeux, Aider à reconnaître les codes de conduite,
  • Guider dans le domaine des sentiments et de l’amitié,
  • Aider à développer les intérêts particuliers dans le but d’accroître la motivation, les talents et les connaissances,
  • Accompagner la mise en place un programme d’amélioration de la motricité fine, Inciter à la compréhension des pensées et des intentions d’autrui,
  • Aider à surmonter la sensibilité auditive et tactile.

Ainsi, cet assistant aide à appliquer un programme établi par le professeur.

A défaut d’AVS, il est essentiel que l’enfant Asperger ait accès à un soutien scolaire individuel :

  • soit grâce à une répétitrice,
  • soit avec les parents.

 

Suivi individuel avec une orthophoniste qui travaille sur :

•le sens des mots,

•les scénarios sociaux,

•l’art de la conversation,

•la compréhension et l’expression des émotions.

 

Source des articles sur le syndrome d'Asperger: syndrome_Aspergerok1.pdf

 

Il existe des spécialistes en autisme qui rédigent des documents comme celui que j'ai présenté ces derniers jours sur mon blog (en le divisant en plusieurs parties, voir *pdf). Etre un spécialiste en autisme ne s'improvise pas, il ne suffit pas de quelques heures de formation (juste pour la bonne conscience), cela suppose une formation de plusieurs années, avec un cursus ben précis.

Le Certificat en autisme qui voit le jour, dès cet automne à l'Université de Fribourg, en formation continue, est un bon début. Cette première en Romandie doit faire école et au fil du temps prendre de l'ampleur.

Il faut aider nos enfants, les aider c'est être formé pour mieux les comprendre et répondre à leurs réels besoins.

 

05:47 Publié dans Autisme - traitements et interventions | Lien permanent | Commentaires (16) | |  Facebook | | | Pin it! |

Commentaires

je suis peut-être asperger. Je suis très fort en calcul mental, je connais certains codes sociaux, mais jusque à quel point? Quand j'étais en CP, j'avais peut-être des problèmes pour écrire,mais plus maintenant. J'avais parfois des réactions bizarres dans mon enfance mais sans avoir de routine. Je ne suis ni sensible au bruit, ni au toucher, ni à la moquerie des autres. Je n'ai pas peur du changement. Mon père dit que j'ai des problèmes relationnel parce que je me faisait souvent moqué de moi à l'école. J'ai un Q.I.V de 82 avec un Q.I.P de 92.
J'ai des préjugés sur les trisomiques (j'ai l'air hors sujet mais rare sont les asperger qui en on). Je n'ai pas peur de l'échec. Je peux travailler vite et bien. Entre mes parents et moi, ce n'est pas toujours la lune de miel. Mes parents disent que je suis asperger, ma psychiatre dit que je suis schizophrène.

Écrit par : perrin | 07/11/2009

Bonjour, et votre psychiatre a une formation spécifique en autisme ? N'avez-vous jamais eu de diagnostic ? Je peux vous conseiller, si cela vous intéresse, de prendre contact avec Asperger Romandie: http://www.asperger-romandie.ch/

Ils vont renseigneront mieux que moi. Cordialement, Mj

Écrit par : Marie-Jeanne | 07/11/2009

Ma psychiatre me dit que le film rain man fait penser au syndrome d'Asperger et que je ne remplis pas ces critères. Elle dit que je ne suis pas asperger.

Écrit par : perrin | 08/11/2009

Si votre psychiatre n'a comme référence que Rain man, avec tout le respect qu'on lui doit, je vous conseille vivement de prendre contact avec l'association Asperger Romandie... Drôle de manière de poser un diagnostic que de se référer à un film! Celle-là on me l'avait pas encore faite... Bonne fin de journée! Mj

Écrit par : Marie-Jeanne | 08/11/2009

Marie-jeanne, vous y connaissez vous sur l'autisme? Vous dites que je suis asperger? Sans être énervé, je ne comprends pas très bien ce que vous voulez me dire. Je disais qu'il était possible que je sois asperger, c'est tout.

Écrit par : perrin | 08/11/2009

Cher Monsieur,

1/ Je vous conseille de prendre contact avec l'association Asperger Romandie

2/ A Asperger Romandie, on vous donnera l'adresse de médecins spécialistes dans le syndrome d'Asperger

3/ Seul un médecin expert dans ce syndrome pourra vous confirmer ou vous infirmer votre diagnostic

J'espère avoir répondu à votre question. Cordialement, Mj

Écrit par : Marie-Jeanne | 08/11/2009

Je suis peut-être asperger, mais je stress rarement. Donc je ne vois pas l'intérêt de me faire dépister. De plus, mes parents vont se fâcher si je contact cette association. Alors je préfère ne plus en parler.

Écrit par : perrin | 08/11/2009

Bonjour,
Je m'appelle Victor, je vis au Canada et je travaille comme assistant pédagogique, c'est à dire j'aide, j'accompagne des élèves qui ont des troubles d'apprentissage (Déficite d'attention, Asperger, autiste, etc...) dans les classes.
J'aimerai bien faire la connaissance de gens qui font le même métier que moi et partager des trucs, des idées et tout avec.
Si vous êtes l'un d'eux, contactez-moi via mon e-mail: vicdjungu@yahoo.ca

Victor

Écrit par : Victor | 28/09/2010

bonjoour je suis maman d'une fille asperger et ce que vous pouvez me donnees quelque conseil pour aprendre ama fille la lecture et l'ecriture merci d'avance

Écrit par : hayet | 08/10/2010

BOnjour,

Je vous conseille de prendre contact avec l'association Asperger Roamandie qui pourra vous guider: http://www.asperger-romandie.ch/

Écrit par : Marie-Jeanne | 09/10/2010

Bonjour,

J'aimerais rencontrer un spécialiste dans les troubles d'apprentissage à Genève pour mon fils de 11 ans. Il a un déficit d'attention et de concentration.

Je suis à la recherche d'une école spécialisé pour la rentrée 2011-2012. Auriez-vous des coordonnées ou des conseils à me donner.

Par avance, je vous remercie.

Mme Brohier

Écrit par : Tania Brohier | 12/01/2011

bonjour,
jaimerais quelques conseils, car je ne sais où aller, ni à qui demander de l'aide .... je suis au pied du mur , donc peut etre pouvez vous me renseigner? je vous explique notre histoire .
Alexi a 6ans, jumeau monozygote...
Dès le dèbut de sa solaritè, les problemes ont commencés , à cause de son manqie d'interret aux autres, et a ses cris.
On ma clairement fait comprendre que c'etait mieux qu'alexi chage d'ecole .... Donc MS dans une nouvelle ecole ou ca se passe pas bien du tout, rdv sur rdv .... probleme de comportement .... puis confrontation avec les maitresses ou directrice ....
Puis GS , du coup dans une nouvelle ecole cause demenagement , des la premiere semaine on me convoque avec tte l'equipe pèdagogique, dc educatrice specialisèe , et directrice et maitresse.
On m'impose le CMPEA , alors que mon fils avait deja consultè un peudospychiatre , qui nous avait dit quil navait rien ..... !!!
bref , rapidement , les therapies de grope se mettent en place , plus educatrie specialisèe a l'ecole , mais le comportement d'alexi ,provoque des tensions , voir meme très dures avec la maitresse qui a dit : " votre fils est malade , il fait quil se fasse soigner, jen ai mparre de lui , vous devez vraiement mal elever votre enfants!! " ou recpèrer alexi a la fi de la journèe et voir des bleues sur son bras car il a fait une crise et quil ne voulait pas se calmer lorsquelle lui a saisit le bras !!!!

L'annèe passe .... en nous fesant bien comprendre quil n'irait pas en CP , mais il est passè quand meme !!!

La rentrèe se fait , et il y a 2semaines on me convoque pour me dire que alexi doit retourner en GS !!
mais comme ca ct mal passè l'an passè je demande quil aille dans une autre ecole , mais des le lundi , donc 3jours apres, on mapel pour me dire de deposer a partor de ce jour mon fils a l'uatre ecole du quartier en GS !!!
GROS CHAMBOULEMENT !!!!!!

et puis L'ANNONCE: on m'apprend quen plus de tt se qui avait ètè mit en place : CMPEA, educatrice specialisèe, Orthophoniste .... chagement de travail ( vue les insultes, et moral et reflexions par les ecoles .)On m'annice quil faut que je fasse uen demande d'AVS ou ecole specialisè auprès de la MDPH ..... et faire des test spy a mon enfant en gros quil fait que je m'attende a se qu'on diagnostique Alexi asperger ..... mais là, dans sa nouvelle école ca se passe mal, ils sont 25 dans sa classe, et ca crie trop , donc Alexi a des excès de colère il se met a crier, et ma avouè que les cris lui faisait mal aux oreilles et que c'est pour ca qu'il a crier et tout cassé .....
Je ne sais pas quoi faire , je ne sais pas meme pas si on fils a vraiment quelque chose , personne ne m'aide , ni me dit ou aller ....

EST CE QUE QUELQU'UN PEUT M'AIDER???????

Écrit par : gautier | 30/09/2013

Il faut prendre rendez vous chez un neurologue pour quil confirme ce diagnostic.ensuite si le diagnostique est confirme il ne faut plus qu il frequente des classes aussi nombreuses.une personne atteinte du syndrome d asperger entend des sons que nous n entendons pas.il entend les ultrasons.d ou son mal d oreilles.c est insupportable pour eux.renseignez vous aupres d associations asperger.par experience, nous avons effectue des stimulations sensorielles:3i.voir les centres sessad aussi.bon courage a vous .des solutions existent.

Écrit par : isabelle | 03/11/2013

Bonsoir:
Mon fils a des difficultés d'apprentissage et un comportement très étrange pour son âge. On a fait un bilan psychologique et psychiatrique qui indique un déficit cognitif (alors il y a un QI inferieur à la moyenne des enfants de son âge). Il a du mal a suivre des ordres qui on le donne, il écoute mais il ne respect pas, pour lui faire le bain ou couper les ongles c'est assez dur, il fait mais obligé, il dit que les ongles coupés lui fait mal et il y a un impression très fort. Il crie et pleure. Quand il est contrarié il a une crise de pleur et colere, il réagi en donnant les poinçons contre le lit ou le canapé. Parfois il se tape dans le visage ou dans la tête avec ses mains. On le donne la ritaline 10 la moitié le matin et à midi. Ces accès de colére sont plus intenses qui avant la prise, je me sens perdue. Je pense qu'il a certains caractéristiques autistes mais il y a personne qui me confirme ça. J'habite à Fribourg. óu je pourrais me diriger a fin de trouver de l'aide spécialisée?
Merci pour votre réponse

Écrit par : Patricia | 15/05/2014

Bonjour,

je vous conseille de prendre contact avec l'association autisme suisse romande, qui pourra vous donner l'adresse de spécialistes dans le canton de Vaud. Le diagnostic de trouble du spectre autistique pourra ainsi être confirmé oui infirmé et vos pourrez plus sereinement choisir les stratégies à mettre en place pour aider votre enfant.
Voici les coordonnées d'asr:

Cécilia Cousin (secrétaire)

Adresse:
Av. de la Chablière 4 1004 Lausanne Suisse

E-mail: secretariat@autisme.ch

Téléphone: +41 (0)21 646 56 15


Courage ! Mj

Écrit par : Marie-Jeanne | 15/05/2014

Bonsoir,
Je suis enseignante en FRance et j'ai un enfant qui présente toutes les difficultés qui vous présentez ci-dessus.
C'est un enfant qui a toujours été jugé comme turbulent ... et à part.
Depuis la rentrée, j'ai pris beaucoup de temps avec lui, et il est capable de faire beaucoup de choses au niveau des apprentissages s'il est accompagné...
Les parents sont d'accord pour un bilan avec la psychologue scolaire (RASED). Je ne rien dis pour l'instant aux parents (je ne veux peu pas les alarmer d'avance sans avis médical) mais ils avouent aussi s'interroger de plus en plus sur leur fils, qui présente aussi de nombreux tocs à la maison qui vont et viennent selon le niveau de fatigue. Malgré les années rien ne passe.
Cet enfant évoque lorsque je suis en situation duel avec lui, un "trop plein" dans sa tête , trop de choses à gérer...

En attendant, je voudrais réussir à mieux adapter son quotidien dans la classe afin qu'il soit plus présent lors des apprentissages...ou en tout cas moins perturbateur car il est difficile à gérer, voir très monopolisant.

Quelques conseils me seraient les bien venus.
Merci d'avance, Carine

Écrit par : Carine | 17/12/2014

Les commentaires sont fermés.