08/10/2010

Réformer, c'est bien, évaluer c'est nécessaire !

 

Le chemin est encore long, en Romandie, avant d’avoir des institutions vraiment spécialisées en autisme. Mais le processus semble être enclenché, grâce à une première prise de conscience de nos autorités publiques.

 

Il est important de se doter maintenant immédiatement d'outils et de procédures pour permettre aux établissements de faire le point sur la qualité des services qu'ils offrent aux personnes autistes qu'ils sont chargés d'accompagner.

 

L'expérience démontre que l'expertise dans le domaine du handicap n'est pas suffisante pour aborder correctement l'autisme. En effet, les personnes atteintes d'autisme ont des difficultés spécifiques qui font que leurs apprentissages et leurs comportements dépendent de la manière dont ils sont abordés. Dans le monde entier, les programmes d'intervention de qualité, reconnus comme efficaces, utilisent des techniques et des environnements spécifiques, découlant directement des connaissances actuelles sur l'autisme.

 

Un service offre une bonne qualité dans l'autisme si

1.Il s'appuie sur une connaissance de l'autisme régulièrement mise à jour

2.  Cette connaissance influe directement sur les stratégies et les objectifs   de ce service.

 

Deux questions doivent donc être posées :

 

1. Les professionnels du service ont-ils une connaissance de l'autisme adaptée à leur mission ?

 

2. Cette connaissance est-elle effectivement utilisée pour adapter le service aux besoins des personnes autistes ?

 

En France (pays auquel la Romandie peu se référer) on a débuté ce processus de réformes depuis plusieurs années désormais. Elle a mis en place non seulement un système de grilles d’évaluation qui donne des données objectives sur lesquelles une politique peut être établie et ensuite conduite, mais elle a  aussi créé un « Conseil Supérieur de la Qualité » qui  a pour mission de valider les critères retenus dans les grilles et de veiller à leur évolution.

 

Il y a ainsi une procédure « qualité » qui a été mise en place pour être certifié « institution spécialisée en autisme », ce qui , bien sûr, nous semble indispensable si l’on veut mener une politique cohérente et mesurable.

Ainsi, voici ce qu'implique pour l'établissement la participation au programme « Qualité d'Autisme France »  ce qui, bien sûr, peut être un modèle à suivre en Romandie avec les adaptations d’usage …pourquoi réinventer le roue, n’est-ce pas ?

 

 

Première étape : l'auto évaluation interne

A partir de l'inscription au Programme Qualité, consacré par la signature d'une convention, une période de plusieurs mois est consacrée à l'auto évaluation. Celle-ci se fait à partir des grilles élaborées spécifiquement à cet effet. Elle est mise en place par le biais d'un comité interne Qualité Autisme et elle peut être guidée par une personne du service Qualité d'Autisme-France

 

Deuxième étape : la visite externe par une équipe d'enquête

Lorsque l'établissement se sent prêt, une équipe d'enquête composée de professionnels de l'autisme formés à ce travail passe plusieurs jours dans l'établissement afin d'y examiner (par le biais d'une procédure très précise) dans quelle mesure les critères de la grille sont vérifiés. Au terme de la visite, l'équipe d'enquête rédige un rapport détaillé et argumenté de la visite

 

Troisième étape : la décision du panel d'accréditation

Le Panel d'accréditation d'Autisme France se réunit pour prendre la décision finale concernant cet établissement à partir du rapport de l'équipe d'enquête. Les décisions possibles sont au nombre de trois : Accréditation refusée. Accréditation de base. Accréditation confirmée

 

Quatrième étape : des visites régulières pendant la durée de l'accréditation

Quand l'accréditation est décernée, une équipe d'enquête prévoit des visites régulières dont le thème, la durée  et la fréquence varient suivant  l'établissement.

 

 

Voilà...toutes les grilles d'évaluations sont disponibles ici:

 

 

Intervention précoce: http://www.autismequalite.com/

 

Enfants 3-20 ans en externat: http://www.autismequalite.com/

 

Enfants 3 - 20 ans en internat: http://www.autismequalite.com/

 

Adultes en externat: http://www.autismequalite.com/

 

Adultes en internat: http://www.autismequalite.com/

 

 

 

Pour écrire ce texte, je ne me suis pas non plus trop fatiguée, il m’a suffit de recopier en adaptant un peu le texte rédigé par nos voisins français. Pourquoi réinventer la roue ?

 

 

Source :

http://www.autismequalite.com/

 

 

07:11 Publié dans Autisme | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.