05/04/2011

La perception visuelle exceptionnelle des autistes

Les autistes sollicitent davantage des régions du cerveau responsables de la perception et du traitement des stimuli visuels que la population générale, mais activent moins les régions liées au raisonnement, à la prise de décision et à la planification, selon des chercheurs de l'Université de Montréal.

L'équipe du Centre d'excellence en troubles envahissants du développement (CETEDUM), sous l'égide de Laurent Mottron, a analysé 26 études réalisées auprès d'autistes à l'aide de l'imagerie cérébrale fonctionnelle.

Les chercheurs ont trouvé que les régions temporale et occipitale du cerveau des autistes s'activent beaucoup plus que chez les sujets non autistes quand on demande aux sujets de regarder des visages, des objets ou des mots. Ces zones sont normalement associées à la perception et à la reconnaissance des objets.

Les autistes traiteraient davantage les visages, et probablement très rapidement, selon Laurent Motton. Ils sont aussi meilleurs dans la détection des formes, ajoute-t-il.

Dans une autre étude, l'équipe de M. Motton a trouvé que les autistes sont meilleurs que la population générale dans des tâches de rotation mentale, qui consistent à faire tourner mentalement une figure sur elle-même et à reconnaître sa représentation sur papier.

Toutefois, les autistes sollicitent moins le cortex frontal, qui intervient dans le raisonnement, la prise de décision et la planification.

Selon Fabienne Samson, chercheuse au CETEDUM et première auteure de l'étude, le cerveau des autistes utiliserait un autre chemin pour arriver au même résultat, quand ils accomplissent une tâche visuelle.

Les chercheurs précisent que cette compréhension devrait être prise en compte dans l'intervention auprès des autistes et dans leur éducation.

Selon M. Motton, l'autisme pourrait être décrit comme une supériorité perceptive plutôt que comme un déficit social, une étiquette qui lui est souvent accolée.

Radio-Canada.ca avecLe Devoir

Source: http://www.radio-canada.ca/nouvelles/science/2011/04/04/0...

04:53 Publié dans Autisme - recherches (médicales) | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.