23/12/2011

Une manière différente de penser au service d'une pensée différente !

 

carte 2012.jpg

 

 

20:05 Publié dans Autisme | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook | | | Pin it! |

21/12/2011

L’autisme, grande cause nationale en 2012

 

Le gouvernement français a donné son aval pour que l'autisme devienne la grande cause nationale en 2012 !  C'est une reconnaissance méritée de tout le combat associatif mené depuis des décennies. Et cette reconnaissance n'est pas anodine.

 

 

En France, il y a eu une prise de conscience que l'orientation psychanalytique majoritaire jusqu'alors et exclusive, devait être modérée, voire substituée par des approches psycho-éducatives validées partout ailleurs. Les associations ne réclament pas beaucoup plus de moyens aux autorités publiques, mais que les moyens soient déplacés : pourquoi une prise en charge psychanalytique, dont il n'y a aucun retour scientifique sur son bénéfice serait-elle remboursée, alors que les approches psycho-éducatives, qui elles apportent des résultats démontrés, ne le sont pas ?

 

Le vrai problème se situe à ce niveau. Derrière la guerre des idées, liées aux théories divergentes, il y a la guerre des moyens. A qui le gouvernement va-t-il donné des moyens ?

 

 

Il y a une réponse très forte aujourd'hui par le gouvernement français en faveur des associations qui défendent des approches psycho-éducatives en déclarant l'autisme grande cause 2012.

 

D'ailleurs au vu de la littérature scientifique internationale comment pourrait-il en être autrement ?

 

L'émoi (mot choisi sciemment ;-) suscité dans les milieux psy par le film Le Mur, dont on attend encore un jugement le 26 janvier prochain sur son sort, ne se cantonne qu'à la toute petite zone francophone européenne...ailleurs, la question de l'approche psy de l'autisme est déjà un fait classé dans l'histoire !

 

En Romandie, comme en France, l'opposition existe. Alors à quand une reconnaissance officielle des approches psycho-éducatives de l'autisme par le monde politique ? L'AI, qui est à très à l'écoute du monde politique,  va-t-elle enfin rembourser ces approches au même titre que les psychothérapies qui elles le sont depuis toujours, malgré que la validité ne soit pas encore démontrée (cela fait quand même  près de 40 ans qu'aucun résultat scientifique n'a été publié à ce sujet....) ? Ou trouve-t-on normal en Romandie que des familles doivent s'expatrier, ou payer de leur propre poche la scolarité de leur enfant, l'éducation spécialisée de leur enfant ???? Vous voulez des exemples concrets, combien ? Il n'y a qu'à demander !!! C'est indécent ! Nos enfants n'ont pas le droit d'avoir accès aux mêmes droits que les autres enfants parce qu'ils seraient autistes ????

 

Qu'on donne, comme se profile maintenant en France, la possibilité de rembourser des approches psycho-éducatives au damne des approches psychothérapeutique, puisque les moyens budgétaires sont limités...qu'on commence à partager équitablement les ressources...et que les autorités se basent ensuite sur les résultats de l'une ou l'autre école pour voir la différence en terme d'acquis pour les enfants et d'économie pour l'Etat !

 

Si on suit cette ligne politique, selon vous à qui iront les fonds dans 10 ans ? Ailleurs, partout ailleurs, les gouvernements ont déjà tranché... Il suffit de s'informer.

 

Je pense qu'il faut, en matière d'autisme, avoir un « courage » politique et une détermination comme le démontre actuellement M. Fillon qui ne cède pas aux pressions d'une élite, mais écoute la voix du plus grand nombre.

 

Espérons que cette cause nationale du pays voisin puisse inspirer les politiques de ce côté-ci de la frontière. Derrière cette décision du gouvernement français, il y a un changement de paradigme qui n'est pas anodin et qui s'inscrit dans l'Histoire. Nos lecteurs dans 50 ans, peut-être moins, en apprécieront la portée comme nous apprécions la portée de ce que Lorna Wing il y a 40 ans maintenant a fait en inscrivant pour la première dans le manuel de référence mondiale, le DSM, les TED comme relevant d'une triade.... Son apport avait bouleversé -de manière déterminante et irréversible- tous les discours  des psys de l'époque. ... A bon entendeur !

 

 

 

 

07:05 Publié dans Autisme - alors ça bouge ou pas ? | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook | | | Pin it! |

19/12/2011

Cherchez la différence...

 

ABA est-elle une thérapie pour tous les autistes ?

 

La réponse est non.

 

La psychanalyse est-elle une thérapie pour les autistes ?

 

La réponse est non.

 

Entre la première et la deuxième question, cherchez la différence. Vous y trouverez la pensée de nombreux parents. Je pense qu'il faut respecter la pensée des parents, puisqu'on parle de leur enfant.

 

 

Je pense que le Prof. Mottron a raison de défendre les personnes Asperger, il a aussi eu raison d'engager Mme Dawson pour ses compétences et d'accepter sa manière de travailler ;  je pense qu'il serait vraiment très bien que les entreprises (y compris suisses)  puissent suivre ce merveilleux exemple d' »intégration » (le mot est inapproprié) professionnelle.

 

Je pense aussi que les personnes Asperger constituent un petit pourcentage des personnes autistes qui sont sur le spectre (TSA), et s'il est important de tenir compte de leur spécificité et de les aider, je pense aussi qu'il faut tenir compte de toutes les autres personnes (majoritaires) sur ce même spectre, dont, de surcroît,  50 % ont un retard mental associé à leur autisme.

 

Je pense donc qu'il faille éviter les fausses polémiques et les récupérations en tout genre, aussi subtiles soient-elles: il y a déjà tant de confusion dans le monde de l'autisme !

Nos enfants méritent mieux que des querelles de chapelles et la sauvegarde d'intérêts restreints et qui sont apparemment très répétitifs...on se demande parfois de quel côté est le syndrome....

 

13:01 Publié dans Autisme | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | Pin it! |

01/12/2011

Parents, étudiants, professionnels: INDIGNEZ-VOUS !

 

Lors de notre Journée du 26 novembre dernier, des vérités ont énoncées, les positions de chacun sont maintenant un peu plus claires. Il reste encore toutefois encore un long chemin à parcourir pour que chacun assume vraiment, face aux parents et aux professionnels, ses propres choix théoriques et donc pratiques.

 

Dans le public, il y a eu à un moment donné  la prise de parole d'une étudiante qui suit actuellement des cours à l'Université de Lausanne, en Faculté de psychologie.... Son intervention a été abasourdissante : AUJOURD'HUI SUR LES BANCS DE L'UNIVERSITE DE LAUSANNE ON APPREND A DES JEUNES QUI  SE FORMENT ET QUI BIENTÔT SUIVRONT NOS ENFANTS  SUR LE TERRAIN QUE L'AUTISME EST UNE PSYCHOSE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! INCROYABLE MAIS VRAI !!

 

Cette étudiante n'avait JAMAIS entendu parler d'autres approches que celles d'ordre psychanalytique !!!!!

 

Vous ne me croyez pas ? Audio bientôt disponible sur notre site: www.autisme-ge.ch.... à entendre absolument !!

 

 

Parents, étudiants et professionnels : INDIGNEZ-VOUS !!!!!!

 

C'est précisément ce que nous condamnons : le monopole de la pensée, l'endoctrinement qui ne respecte ni la différenciation critique, base de tout travail scientifique, ni les conclusions d'études publiées dans le plus importantes revues scientifiques au niveau international.

 

 

L'Université de Lausanne pratique de la désinformation. Qu'en est-il des autres Universités ? Qui diligentera enfin une enquête à ce sujet ????? Que font nos autorités ? Sont-elles sous le joug d'un intérêt particulier, lequel  ?

 

C'est grave ! Nous dénonçons cet état de fait ! Nous voulons que l'information scientifique soit prodiguée à nos étudiants  dans le circuit officiel de la formation ! Qu'ils reçoivent un enseignement qui fasse le point  réel de la situation : il y a DES approches et non UNE approche de l'autisme.

 

A bas les monopoles, vraie source de toutes les tensions ! A bas la pensée unique !

 

Nous nous indignons !! Quel sera le premier politique à s'indigner autant que nous et avec nous ???? Qui nous aidera le premier ?

 

Faut-il planter sa tente dans un parc public pour être entendu ?

 

 

Malitiis non est indulgendum

 

 

08:19 Publié dans Autisme - alors ça bouge ou pas ? | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | | Pin it! |