27/01/2012

4 février: 5 ans de parteneriat Autisme Genève/OMP

 

untitled.png

 

 

"Genève s'engage pour l'autisme :

5 ans de partenariat entre Autisme Genève et l'Office Médico-Pédagogique (OMP) "

 

le 4 février 2012 de 9h à 12h45

Au Centre Médical Universitaire (CMU), 1, rue Michel-Servet -1204 Genève

Auditoire B 400 Entrée libre


Ouverture à 9 heures par M. Charles Beer, conseiller d'Etat chargé du Département de l'instruction publique, de la culture et du sport.

 

 

 

Voici les projets aboutis grâce au partenariat Autisme Genève/OMP :

 

1)        Un centre de consultation spécialisée en autisme (CCSA) qui est un centre de diagnostic avec un financement privé sur 2 ans.

- Centre d'évaluation pour les enfants ayant un trouble du spectre autistique, qui offre des bilans diagnostiques, des formations et qui est une référence pour les professionnels.

Le projet est né au sein de l'association et a été proposé avec succès à l'OMP qui en est devenu le promoteur. Aujourd'hui ce centre fonctionne si bien qu'il est surchargé! Ce projet répondait  donc bien à un besoin qui était considérable. Formulons le voeu qu'il soit soutenu à l'avenir à la hauteur du service qu'il rend aux familles et aux enfants.

 

2)        Un centre d'intervention précoce avec un financement privé sur une seule année.

- Le centre offre une prise en charge intensive d'enfants avec un TSA de 14 mois à 4 ans (modèle ESDM) avec un soutien aux parents et une collaboration active avec le réseau et les familles. La prise en charge précoce d'enfants avec autisme est primordiale car son efficacité est prouvée scientifiquement et internationalement. Plus la prise en charge est précoce, plus elle est efficace ! C'est un des projets fondamentaux de la prise en charge.

 

Ce projet est un projet pilote en Romandie ! Il s'agit du premier centre d'intervention précoce qui existe, parmi tous les cantons romands et qui a suscité un intérêt général parmi les professionnels de tous les cantons ! Il faut dire qu'il est démontré  que la précocité au niveau de la prise en charge ce qui le mieux et le plus aide nos enfants.

A l'heure actuelle ce projet pilote n'accueille que 4 enfants. A quand une autre envergure pour ce qui est considéré unanimement comme LE projet par excellence ?

 

3)        Un projet de formation des professionnels du pôle autisme OMP avec un financement privé.

 

- Formation destinée aux professionnels de centres médico-pédagogiques au sein de l'OMP accueillant des enfants et adolescents avec un TSA. La formation est organisée sous forme de cours ou sous forme d'analyse de pratiques.

 

La formation est le mot-clé de l'association qui a mobilisé toutes ses forces pour faire aboutir ce projet sur le terrain. En accord avec la direction générale et opérationnelle de l'OMP, il a été convenu d'apporter directement  au seind de quelques institutions les connaissances qui font actuellement défaut. Comment aider nos enfants si les professionnels ne connaissent pas  les outils d'évaluation, la manière de formuler par écrit des objectifs, les outils pour les atteindre ? Formulons le voeu que l'on puisse non seulement  transmettre ces connaissances mais aussi en mesurer ensuite les acquis.

 

 

Cette matinée sera également l'occasion de présenter les premiers résultats du programme "Vis-à-vis "élaboré par le Professeur Eliez et son équipe.  Il s'agit d'un logiciel de remédiation socio-émotionelle mis au service de nos enfants.

 

Cette matinée nous démontre que le partenariat association/entité publique est gagnant.  Il nous démontre également que la combinaison fonds privés/Etat est de mise pour d'une part  lancer des projets-clés répondant à des besoins recensés et d'autre part de pouvoir ensuite les maintenir.

Au final, par ces alliances tout le monde en sort bénéficiaire: en tout premier lieu les enfants puisqu'ils sont au centre des projets, puis les familles qui trouvent des réponses institutionnelles à leur problème et enfin l'Etat qui -en favorisant le développement des compétences- évite la dispersion des énergies et donc des moyens.


Je pense que ce dernier point mérite une réflexion plus soutenue. En tout cas, c'est dans l'échange qu'il est possible de construire un meilleur  futur pour nos enfants. Et le bien-être de nos enfants est au centre de nos préocccupations.


Cette matinée scelle une première étape pour notre jeune association, mais elle est loin de constituer un terme. Nous la considérons plutôt comme un début.... A Genève, tout reste encore vraiment à construire. Trop de soucis entravent encore la progression de nos enfants à la fois dans les milieux institutionnels que dans leurs parcours scolaires.  Autisme Genève sera donc au front jusqu'à ce que nos enfants puissent comme TOUS LES AUTRES au nom des DROITS qui sont les leurs avoir  une instruction  qui réponde à leur besoins spécifiques.


Aujourd'hui, malheureusement, ce dernier point appartient encore au registre du voeu. Autisme Genève avec les partenaires qui le souhaiteront le réalisera, comme nous avons réalisés avec l'OMP les projets énoncés ci-dessus  et que nous aurons l'honneur de vous présenter le 4 février prochain en présence du conseiller d'Etat, M. Charles Beer.


Nous vous attendons donc nombreux. Programme ci-joint: flyer 4 février.pdf

 

 

"

 

04:24 Publié dans Autisme - conférences, infos | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.