31/01/2012

"Je pense en images", Temple Grandin

04:07 Publié dans Autisme - une autre manière d'être | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | | Pin it! |

29/01/2012

Première formation continue en autisme de Suisse romande

Le Service de la formation continue de l'Université de Fribourg, en partenariat avec l'Ecole d'Etudes Sociales et Pédagogiques de Lausanne et l'association autisme suisse romande, remettra le 31 janvier 2012 les premiers "Certificate of Advanced Studies" (CAS) en autisme.

 

Pour la première fois en Suisse romande, un certificat d'études avancées porte spécifiquement sur les troubles du spectre de l'autisme, un ensemble d'affections qui entraîne d'importantes difficultés pour les personnes concernées. Le cerveau de la personne autiste n'est pas programmé comme celui de la personne ordinaire ou de celle qui présente une incapacité intellectuelle. Il fonctionne différemment et non uniquement de façon ralentie. Il comporte donc des spécificités que les professionnels doivent comprendre pour développer leurs interventions, un peu comme on apprend le langage des signes ou le braille.

Cet apprentissage nécessite un programme structuré, solide et sérieux. En présentant la compréhension actuelle de ces troubles, en exerçant les moyens récents d'évaluation du fonctionnement de ces personnes et les manières d'intervenir pour leur permettre la meilleure adaptation possible à notre environnement, ce certificat en autisme est le garant d'un accompagnement spécifique et professionnel.

La première volée de cette formation s'est achevée avec succès puisque, le 31 janvier 2012, 24 professionnels de qualité recevront ce diplôme.

 

Contact: Evelyne Thommen, Professeure de Psychologie, evelyne.thommen@unifr.ch

Pour tout renseignement d'ordre organisationnel: Service de la formation continue, Université de Fribourg, 026 300 73 49, formcont@unifr.ch, www.unifr.ch/formcont

 

07:35 Publié dans Autisme - Romandie - Suisse | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | Pin it! |

27/01/2012

4 février: 5 ans de parteneriat Autisme Genève/OMP

 

untitled.png

 

 

"Genève s'engage pour l'autisme :

5 ans de partenariat entre Autisme Genève et l'Office Médico-Pédagogique (OMP) "

 

le 4 février 2012 de 9h à 12h45

Au Centre Médical Universitaire (CMU), 1, rue Michel-Servet -1204 Genève

Auditoire B 400 Entrée libre


Ouverture à 9 heures par M. Charles Beer, conseiller d'Etat chargé du Département de l'instruction publique, de la culture et du sport.

 

 

 

Voici les projets aboutis grâce au partenariat Autisme Genève/OMP :

 

1)        Un centre de consultation spécialisée en autisme (CCSA) qui est un centre de diagnostic avec un financement privé sur 2 ans.

- Centre d'évaluation pour les enfants ayant un trouble du spectre autistique, qui offre des bilans diagnostiques, des formations et qui est une référence pour les professionnels.

Le projet est né au sein de l'association et a été proposé avec succès à l'OMP qui en est devenu le promoteur. Aujourd'hui ce centre fonctionne si bien qu'il est surchargé! Ce projet répondait  donc bien à un besoin qui était considérable. Formulons le voeu qu'il soit soutenu à l'avenir à la hauteur du service qu'il rend aux familles et aux enfants.

 

2)        Un centre d'intervention précoce avec un financement privé sur une seule année.

- Le centre offre une prise en charge intensive d'enfants avec un TSA de 14 mois à 4 ans (modèle ESDM) avec un soutien aux parents et une collaboration active avec le réseau et les familles. La prise en charge précoce d'enfants avec autisme est primordiale car son efficacité est prouvée scientifiquement et internationalement. Plus la prise en charge est précoce, plus elle est efficace ! C'est un des projets fondamentaux de la prise en charge.

 

Ce projet est un projet pilote en Romandie ! Il s'agit du premier centre d'intervention précoce qui existe, parmi tous les cantons romands et qui a suscité un intérêt général parmi les professionnels de tous les cantons ! Il faut dire qu'il est démontré  que la précocité au niveau de la prise en charge ce qui le mieux et le plus aide nos enfants.

A l'heure actuelle ce projet pilote n'accueille que 4 enfants. A quand une autre envergure pour ce qui est considéré unanimement comme LE projet par excellence ?

 

3)        Un projet de formation des professionnels du pôle autisme OMP avec un financement privé.

 

- Formation destinée aux professionnels de centres médico-pédagogiques au sein de l'OMP accueillant des enfants et adolescents avec un TSA. La formation est organisée sous forme de cours ou sous forme d'analyse de pratiques.

 

La formation est le mot-clé de l'association qui a mobilisé toutes ses forces pour faire aboutir ce projet sur le terrain. En accord avec la direction générale et opérationnelle de l'OMP, il a été convenu d'apporter directement  au seind de quelques institutions les connaissances qui font actuellement défaut. Comment aider nos enfants si les professionnels ne connaissent pas  les outils d'évaluation, la manière de formuler par écrit des objectifs, les outils pour les atteindre ? Formulons le voeu que l'on puisse non seulement  transmettre ces connaissances mais aussi en mesurer ensuite les acquis.

 

 

Cette matinée sera également l'occasion de présenter les premiers résultats du programme "Vis-à-vis "élaboré par le Professeur Eliez et son équipe.  Il s'agit d'un logiciel de remédiation socio-émotionelle mis au service de nos enfants.

 

Cette matinée nous démontre que le partenariat association/entité publique est gagnant.  Il nous démontre également que la combinaison fonds privés/Etat est de mise pour d'une part  lancer des projets-clés répondant à des besoins recensés et d'autre part de pouvoir ensuite les maintenir.

Au final, par ces alliances tout le monde en sort bénéficiaire: en tout premier lieu les enfants puisqu'ils sont au centre des projets, puis les familles qui trouvent des réponses institutionnelles à leur problème et enfin l'Etat qui -en favorisant le développement des compétences- évite la dispersion des énergies et donc des moyens.


Je pense que ce dernier point mérite une réflexion plus soutenue. En tout cas, c'est dans l'échange qu'il est possible de construire un meilleur  futur pour nos enfants. Et le bien-être de nos enfants est au centre de nos préocccupations.


Cette matinée scelle une première étape pour notre jeune association, mais elle est loin de constituer un terme. Nous la considérons plutôt comme un début.... A Genève, tout reste encore vraiment à construire. Trop de soucis entravent encore la progression de nos enfants à la fois dans les milieux institutionnels que dans leurs parcours scolaires.  Autisme Genève sera donc au front jusqu'à ce que nos enfants puissent comme TOUS LES AUTRES au nom des DROITS qui sont les leurs avoir  une instruction  qui réponde à leur besoins spécifiques.


Aujourd'hui, malheureusement, ce dernier point appartient encore au registre du voeu. Autisme Genève avec les partenaires qui le souhaiteront le réalisera, comme nous avons réalisés avec l'OMP les projets énoncés ci-dessus  et que nous aurons l'honneur de vous présenter le 4 février prochain en présence du conseiller d'Etat, M. Charles Beer.


Nous vous attendons donc nombreux. Programme ci-joint: flyer 4 février.pdf

 

 

"

 

04:24 Publié dans Autisme - conférences, infos | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |

25/01/2012

Le Mur: la suite...

Évènements autour du film "le mur ; la psychanalyse à l'épreuve de l'autisme", film menacé d'interdiction et dont le verdict tombera le 26 Janvier à Lille




- 26 Janvier - New York



19h30 – 19h45 ( heure française ) : Réaction en Français de Sophie Robert à l’annonce de la décision dans l’affaire « Le Mur » par internet

20h00 – 21h00  ( heure française ): Vidéo chat en temps réel avec les parents et les journalistes par internet.





-26 Janvier - New York



21h30 ( heure française ) : David Heurtevent, jeune Asperger très impliqué lancera ( en anglais ) une campagne internationale pour une bonne prise en charge de l'autisme en France et pour l'interdiction du packing ( soin psychique consistant à envelopper entièrement un enfant presque nu dans des draps mouillés et sortis du frigo )





Les conférences seront visiblesen direct gratuitement sur ce lien

http://www.ustream.tv/channel/support-the-wall-press-conference



détails ici

http://www.soutenonslemur.org/2012/01/23/communique-sophie-robert-ny-26-janvier-evenements-francais/




- 27 Janvier - Philadelphie



Une version courte du film ( 30 minutes ) sera présentée par Sophie Robert à la conférence internationale de l'autisme

Elle y sera interviewée là bas, pour la chaine américaine ABC news



détails ici

http://www.soutenonslemur.org/2012/01/23/communique-confirmation-de-la-presentation-du-film-de-sophie-robert-a-philadelphie-etats-unis-le-27-janvier-2012/





L'ensemble des évènements sera filmé par un réalisateur américain en vue de la production d'un documentaire sur la situation de l'autisme en France.

07:20 Publié dans Autisme | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |

24/01/2012

Pour une culture de l'autisme. Genevois, romands, suisses, chinois, monde: même combat!!!!

 

 

 

 

 

 

 

05:16 Publié dans Autisme | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | | Pin it! |

19/01/2012

Ne jugez pas, n'interprétez pas, apprenez juste à écouter....

Il faut apprendre à écouter, à écouter les personnes autistes elles-mêmes et leurs parents. Avec leurs mots, ils disent beaucoup et toujours plus juste que quiconque ... Respectons la spécificité: au nom de quelle norme aurait-on le droit de les exclure de la vie de la société ? Pourtant c'est ce qui se passe aujourd'hui au quotidien...La violence est là, pas ailleurs.

Tous les parents dénoncent et dénonceront toujours cette violence qui est faite à l'encontre de leur enfant, d'eux-mêmes. Et ils apprécieront comme des héros celles et ceux qui auront le courage de dire comme eux: respectons et acceptons la différence, cette différence qui n'est autre qu'une manière d'être !

 

07:20 Publié dans Autisme - une autre manière d'être | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | Pin it! |

16/01/2012

Si on me demandait...

Voilà plusieurs années que je me bats, désormais, au quotidien pour mon enfant et aussi pour tous les enfants comme lui. Mon combat n'a jamais été égoïste, mais il est aussi personnel.

Si on me demandait un jour, pourquoi je suis la Présidente de l'association Autisme Genève, que j'ai créée,  je répondrai sans hésiter c'est parce que je suis maman.

Je n'ai jamais soumis et ne soumettrai jamais aucune considération, aucune ambition, aucun projet à une perspective qui ferait fi de mon rôle de maman.

Alors, je voulais débuter cette semaine en rendant hommage non seulement à mon grand garçon, Gabriel, mais aussi à son jeune frère qui au quotidien vit avec moi cette différence, avec simplicité. Il me confiait l'autre jour, presque au creux de l'oreille, "Gabriel c'est un grand, tu sais maman: maintenant il peut envoyer tout seul des messages avec son( nouvel) Ipad, et moi est-ce qu'il m'apprendra ?"

J'ai trouvé merveilleux que Jean-Baptiste admire son frère et encore plus merveilleux, sans doute, qu'il l'admire parce qu'il pourrait lui enseigner l'art de la communication électronique. Je lui ai répondu le plus simplement du monde: "Demande-lui, il sera fier de t'apprendre".

Il faut faire confiance aux enfants. J'ai toujours fait confiance aux miens, sans distinction aucune, mais dans le respect de leur singularité à chacun.

Bonne semaine à tous et merci d'être toujours aussi nombreux à lire mon blog !

 

Gabriel - maison de quartier 2011 017.JPG

 

 

 

 

 

07:36 Publié dans Autisme - mon fils | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | Pin it! |

13/01/2012

Autisme: on peine à se sortir de la psychanalyse

La France peine à sortir d'une conception psychanalytique de l'autisme. Nous connaissons exactement le même problème en Romandie.

 

En France, les débats ont été ouverts. Hier,  l’occasion des premières rencontres parlementaires sur l’autisme Valérie Létard, sénatrice et ancienne secrétaire d'Etat à la Solidarité, a remis un rapport-bilan sur le plan autisme 2008-2010 à Marie-Anne Montchamp, actuelle secrétaire d'État. Le gouvernement a pris position sur l'opposition virulente qui existe entre associations parentales et les représentants de la psychiatrie. Voici un extrait du discours de Mme Montchamp :

"Je veux le dire avec force : pour le Gouvernement, les choses sont très claires : (...) L’autisme est enfin sorti du répertoire des psychoses en France en 2010 (faisant référence à l'état des lieux publié par la Haute Autorité de Santé). Cette réalité doit être connue de l’ensemble de nos compatriotes".

Le gouvernement français a pris ses responsabilités. Le processus va être encore long, mais il est enclenché...

 

Et en Romandie ?

 

Je pense que les théories sous-jacentes aux pratiques sont quasi inconciliables entre une école et une autre. Elles peuvent toutefois co-exister. Tout mouvement voulant concilier l'inconciliable trompe son interlocuteur. C'est comme si quelqu'un avait voulu, à l'époque, concilier les thèses des  nominalistes à celles des réalistes ... Quiconque connaît les positions respectives de ces grands penseurs sourirait rien qu'à cette idée. Nous sommes ici exactement dans le même ordre de considération.

 

Je vous conseille de lire ces articles concernant les conclusions du plan autisme 2008-10 qui - en France- va être reconduit:

 

http://www.20minutes.fr/societe/858320-autisme-rapport-pointe-manque-places-retard-important-mise-place-methodes-adaptees

http://www.psychomedia.qc.ca/autisme/2012-01-12/bilan-plan-gouvernemental-2008-2010-france

http://www.europe1.fr/France/La-France-n-arrive-pas-a-soigner-ses-autistes-901173/

 

 

 

 

 

 

 

 

07:14 Publié dans Autisme - alors ça bouge ou pas ? | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | | Pin it! |

12/01/2012

Ces parents qui sacrifient tout pour aider leur enfant autiste...

En France ou en Romandie le combat n'est pas semblable, mais très similaire.


Ce qui est sûr, c'est que sur le front il y a les parents, tous ces parents qui parfois prennent la décision d'arrêter leur carrière professionnelle, de redimensionner/adapter leur vie familiale pour aider leur enfant autiste. Il y a des mamans et de papas courageux, là où l'Etat démontre ses limites. C'est vrai en France, c'est vrai en Romandie.

En France, l'autisme a été déclaré grande cause nationale. C'est l'occasion pour tous ces parents de dire leur combat non pas d'une heure, ni d'une journée, ni d'un an, mais d'une vie.

Aujourd'hui la sénatrice Valérie Létard va remettre à Roselyne Bachelot, ministre des Solidarités, le rapport concernant les résultats du plan autisme 2008-2010. En France, il y a du retard, mais il y a au moins comme mérite qu'il y ait eu un plan autisme, qu'il y ait une  prise de conscience que l'autisme était aussi (et surtout) un problème d'ordre politique et enfin que cette même prise de conscience soit arrivée au plus haut sommet de l'Etat, puisque le premier ministre en personne a déclaré l'autisme cause nationale 2012.

Et en Romandie ? A quand un vrai "plan autisme" ? Les actions ponctuelles sont appréciables, elles ont permis de répondre à l'urgence, mais il est impossible de continuer  à répondre tout le temps qu'à l'urgence. l'Etat n'a pas pas cette mission. L'Etat a pour mission de trouver et de mettre en place des solutions stables. Et je ne vois pas comment cela serait possible sans recenser les besoins, les analyser, coordonner ensuite des services pour y répondre, anticiper les problèmes (il y en aura) et enfin planifier sur du moyen/long terme des actions pour rendre compte, au final, des résultats. En somme, faire un plan autisme !

Du côté français, on attend avec hâte les résultats du plan autisme 2008-10 qui seront livrés officiellement ce jour... moi aussi !
En attendant, je vous conseille la lecture de cet article :

 

http://sante.lefigaro.fr/actualite/2012/01/11/16879-ces-parents-qui-sacrifient-tout-pour-aider-leur-enfant-autiste

 

 

 

 

 

07:47 Publié dans Autisme - alors ça bouge ou pas ? | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |