Qui rendra l'enfance volée à mon enfant ?

Dimanche, 12 octobre 2014- Cours d'éducation civique

 

Lieu: maison ... forcément comme il est exclu de l'école, il fait l'école à la maison.

 

Enseignante: sa maman - forcément j'en suis déjà à l'engagement de plusieurs intervenants, alors ce que je réussis à faire moi-même je le fais... Côté positif: j'adore travailler avec mon fils et l'histoire est mon domaine de compétence. Côté négatif: évidemment lui et moi le dimanche matin aimerions peut-être faire autre chose que de bosser sur un programme scolaire officiel...mais avec une maman qui travaille à 100 % (en somme un peu plus ;-) il n'y avait pas d'autre choix :-/

 

Sujet de la leçon: l'identité - la discrimination

 

Source des cours: CNED, programme de 5ème, Histoire/Géographie/Education civique - Séquence I

 

 

La leçon I se termine.

 

" Maman,  moi aussi je n'ai pas le droit d'aller à l'école comme Clara (sa cousine, même âge..). C'est de la discrimination."

 

Que voulez-vous répondre à cela ?

 

 

Gabriel a bien compris sa leçon.

 

Je l'ai juste pris dans mes bras et lui ai dit combien je l'aimais.

J'ai ajouté: "Maman va t'inventer un chemin, trésor".

 

Il a gardé le sourire. C'était important pour moi.

 

IMG_4644.jpgEt vous qu'auriez-vous répondu ?

Lien permanent Catégories : Autisme - mon fils 4 commentaires

Commentaires

  • @Beatrix que peuvent répondre ceux dont l'enfance a été volée si ce n'est que votre enfant Madame a un trésor inestimable à portée de mains c'est à dire une maman !
    Avoir une maman qui soutient son enfant n'est-ce pas en soi une richesse ?

  • Vous n'avez aucun pouvoir de nuisance contrairement à d'autres minorités. Donc, vous êtes parfaitement sacrifiable par l'élite gouvernementale qui cherche de Gauche comme de Droite essentiellement à se faire réélire pour toucher des salaires élevés, des retraites importantes et l'accès plus tard aux conseils d'administrations rémunérateurs. Il n'y a pas besoin de trouver des accommodements pour vous. Ne vous faites pas enfumer par la "propagande" politicienne qui prétend œuvrer pour le bien des gens. Devenez riche ou subissez.

  • Deux articles dans la presse d'aujourd'hui, pour illustrer ce que je mentionnais dans mon commentaire précédent.

    Et il y a l'équivalent tous les jours. Plus, ce que les journaux ne mentionnent pas.

    Une famille doit laisser son appartement à des réfugiés
    http://www.tdg.ch/suisse/famille-doit-laisser-appartement-refugies/story/31631356

    La prime de départ de Van Rompuy ulcère le Royaume-Uni
    http://www.7sur7.be/7s7/fr/5556/Dossier-Herman-Van-Rompuy/article/detail/2139036/2014/12/02/La-prime-de-depart-de-Van-Rompuy-ulcere-le-Royaume-Uni.dhtml

  • Je ne connais pas les détails. Mais votre blog m'a ému. Il faut défendre les "faibles", il faut surtout les aimer. Bravo et merci ! Continuez à vous battre !

Les commentaires sont fermés.